De gauche à droite : S.E. Dr António Tomás Correia, Consul Honoraire de Singapour à Lisbonne, Puah Aik Num (PUB), Chief Specialist (Water Treatment) & Deputy Director Technology Department, Maurice Neo (PUB), Deputy Director (Industry Development), Benoît Gillmann, membre du bureau du Pôle EAU, Président Swelia, Président Bio UV, membre du Bureau Invest Sud de France, Françoise Clerc, Chef de projet Invest Sud de France, Jean-Loïc Carré, Directeur du Pôle EAU, Jean-François  Blarel, Ambassadeur de France au Portugal, Crédits : PUB

 

Le Pôle de Compétitivité EAU et l’association d’entreprises du secteur de l’eau SWELIA ont signé un protocole d’accord avec l’autorité de l’eau de Singapour (PUB) et l’association des entreprises du secteur eau de Singapour (SWA). La cérémonie de signature s’est tenue le mardi 23 septembre 2014 à l’Ambassade de France au Portugal en présence de S.E. Monsieur Jean-François Blarel, Ambassadeur de France au Portugal, de S.E. Dr António Tomás Correia, Consul Honoraire de Singapour à Lisbonne et de Monsieur Dean Amhaus, Président et Directeur Général de The Water Council de Milwaukee.

Suivant la visite au salon Hydrogaia à Montpellier en mai 2014 du Chef des Services Technologiques de PUB, M. Harry Seah, une mission d’exploration des collaborations avait été montée par Invest Sud de France lors de la Semaine Internationale de l’Eau de Singapour en juin 2014. Cet accord témoigne de la volonté des professionnels de l’eau de se rapprocher à travers des collaborations, scientifiques, technologiques et économiques, dans le cadre des actions de la Stratégie Régionale de Spécialisation Intelligente (3S) du Languedoc-Roussillon, supportées par Invest Sud de France et Ubifrance. Il met en place les lignes directrices des coopérations scientifiques et technologiques dans la recherche et le développement, la recherche appliquée ou les projets collaboratifs.

Cet accord s’est construit autour de différents points clés :

  • Développer les collaborations et les échanges techniques, économiques et commerciaux
  • Améliorer et mettre en œuvre des projets d’innovations communs dans les domaines stratégiques d’intérêt mutuel
  • Promouvoir la collaboration et le partage d’expérience pour contribuer au développement de l’écosystème industriel relatif à la gestion de l’eau à Singapour et en France (Languedoc-Roussillon) et encourager leur internationalisation et financement
  • Encourager les coopérations
  • Organiser des échanges d’informations
  • Identifier et développer des projets spécifiques d’intérêt mutuel impliquant la recherche publique et académique

Le recyclage et la réutilisation des eaux usées sont des problématiques prioritaires pour Singapour qui font partie des premières actions sur lesquelles la collaboration prendra forme.

Les entreprises intéressées par cet accord en général et cette thématique en particulier peuvent se manifester auprès du Pole Eau.