Crédits : ITE

 

La coopération franco-singapourienne a franchi une nouvelle étape importante ce 11 Novembre 2013 lors de la cérémonie des diplômes des Arts Culinaires et Management de la Restauration co-délivré par l’Institute of Technical Education (ITE) et l’Institut Paul Bocuse (IPB). En la présence de l’Ambassadeur de France, son Excellence M. Benjamin Dubertret, 19 étudiants ont été diplômés et forment la première promotion issue d’une collaboration initiée en 2009, et officialisée par un Memorandum of Understanding (MOU) en 2010,  entre ces deux instituts.

 

La restauration occupe une place primordiale à Singapour, et est considérée comme l’une des activités favorites des locaux. Cela s’explique autant par la culture de la région que par le rassemblement de toutes les cuisines du monde dans la cité-État, pour en faire un haut lieu de la gastronomie en Asie du Sud-Est. L’explosion de ce secteur, animé par les locaux mais également les entrepreneurs et investisseurs étrangers, a attiré de nombreux chefs étoilés, tels que Guy Savoy, Joël Robuchon ou encore Daniel Boulud, et a créé une forte demande d’expertise et de formation.

 

Par son histoire gastronomique et sa renommée, la France possède sur ce secteur une place privilégiée. L’Institut Paul Bocuse préserve et transmet l’expertise française en matière d’arts culinaires, de restauration et d’hôtellerie, au travers notamment de l’Alliance Mondiale Paul Bocuse qui rassemble 15 partenaires dans le monde afin de dispenser aux meilleurs élèves une formation intensive. Mais ITE est la première école internationale à proposer et co-délivrer le programme Arts Culinaires et Management de la Restauration de l’IPB.

 

Ce programme vise à accompagner de jeunes Singapouriens prometteurs dans leur carrière, afin de les faire évoluer vers des postes à responsabilité et de leur permettre de devenir, eux aussi, des chefs-propriétaires ou étoilés. Tous les étudiants de cette promotion ont voyagé en France pour étudier à l’IPB.

 

Hervé Fleury, directeur général de l’IPB et parrain de cette promotion, a souligné l’importance du bonheur, valeur qui doit accompagner chacune des créations culinaires et plus largement le parcours professionnel des chefs. Il a également salué la réussite du partenariat entre l’ITE et l’IPB qui permet la formation de professionnels aux profils très recherchés dans ce secteur.