En 2050, 70% de la population mondiale sera urbaine. L’impact sur les villes et les défis qui l’accompagnent seront considérables. Pour maintenir et développer une qualité de vie satisfaisante, l’innovation technologique est au cœur des solutions à mettre en place pour faire face au déficit d’espace, à la pollution urbaine, à la congestion du trafic, à la surveillance des infrastructures, à la gestion des réseaux de distribution d’énergie, à la gestion des déchets, à l’hyper connectivité des citoyens. Le concept de ville intelligente est ainsi apparu pour accompagner et gérer la croissance urbaine. Une ville dite intelligente est souvent associée à une ville connectée compte tenu de la quantité de données qu’il sera nécessaire d’acquérir, de transmettre et de traiter.

 

C’est dans ce contexte que les 16 et 17 octobre se tiendra à Singapour, avec l’appui financier de l’ambassade de France et de Nanyang Technical University, un workshop sur les applications et les technologies des nano-systèmes à ultra haut débit qui réunira des spécialistes des micro-ondes, du domaine de l’infra-rouge et d’un domaine du spectre électromagnétique relativement inexploité, celui des TeraHertz. Ce sera l’occasion pour les chercheurs des deux pays de faire le point sur l’état de l’art de ces technologies et de questionner leur capacité à répondre au défi des communications sans fil à ultra haut débit.

 

Site officiel  & inscriptions : http://www3.ntu.edu.sg/eee/merlionworkshop/Home.html

 

 

bottom logo