La réalisatrice singapourienne Chen-Hsi WONG a remporté le prix du « Graine de Cinéphage » au Festival International de Films de Femmes de Créteil avec son film « Innocents »

Créé en 1979, le Festival International de Films de Femmes de Créteil accueille des réalisatrices du monde entier, avec près de 150 films qui défendent avec talent le regard des femmes sur leur société. Lieu témoin de débats historiques, le festival reste attentif aux engagements artistiques, politiques et sociaux des femmes dans le monde, à travers leur cinéma. 

Avec le soutien de l’Institut français Singapour, Chen-Hsi WONG était à Paris la semaine dernière pour participer au festival, rencontrer des professionnels de la filière et où elle a reçu sa récompense. Son film, « Innocents », parle avec sensibilité du Singapour des années 1980. Après la séparation de ses parents, Syafiqah est confiée à sa grand-mère et entre dans une institution particulièrement stricte où elle se lie d’amitié avec Ah Huat, un garçon rejeté par ses camarades comme par ses professeurs. Incompris, ils passent leurs après-midi près d’un immense canal situé derrière leur école qui sert à évacuer les eaux pendant les tempêtes. Les deux amis vont ainsi se fabriquer à partir de ce lieu singulier, un monde fantastique et fragile.

« Innocents » est une ode à la nature vue à travers le regard neuf de deux amis, unis dans leur résistance à la violence du monde adulte.